HUILES ESSENTIELLES

Le Miracle de la Nature


Des papyrus égyptiens de plus de 2.800 ans rapportent l’utilisation d’huiles fines et de parfums.
A Babylone, on brûlait du cyprès pour irradier les épidémies.
En Grèce, des écrits du médecin Dioscoride font référence à l’utilisation d’extraits aromatiques.
Les Romains utilisaient les plantes pour la préparation d’onguents.
Les Chinois et les Indiens profitaient également des vertus bénéfiques des huiles tirées des plantes pour se soigner et dans la préparation des cosmétiques.

Mais, c’est au Xème siècle, grâce à l’alchimiste Arabe Jabir Ibn Hayyan, inventeur de l’alambic que les procédés d’extractions vont progresser. Cependant, c’est le chimiste René Maurice Gattefossé qui est considéré comme le père fondateur de l’Aromathérapie moderne en 1928.

L’Aromathérapie (du grec arôma : arôme, et therapeia : soin) est l’utilisation médicale des extraits aromatiques des plantes (essences et H.E.) pour se soigner et par extension, elle est utilisée en cosmétologie aromatique.

A la fin du XXème siècle, l’apparition de nouveaux procédés techniques d’analyses tel que la chromatographie permet en distinguant avec précision les composés aromatiques, de mieux appréhender les mécanismes d’actions afin de sélectionner les plantes dont les principes actifs sont les mieux adaptés au résultat souhaité.

Associant tradition et modernité, Vincent M.® vous propose sa gamme, destinée à tout type de peau :

les "Polynésia Islands".